┤ BAXTER& Re:├

ACCROCHAGE

L’exposition fait écho à celle du Centre culturel canadien à Paris, «Get Hold of This Space», la carte de l’art conceptuel au Canada (deuxième volet) jusqu’au 5 septembre 2014.

Commissaires : Christophe Domino, David Liver, Fabien Pinaroli. Avec IAIN BAXTER&.

Présentation de l’ouvrage en présence de l’éditeur, des auteurs et par connection internet de IAIN BAXTER& .

À l’occasion de l’ouverture de l’exposition et du lancement du livre Re:, sera proposé un tirage de tête numéroté et accompagné d’un «certificat parlé» par IAIN BAXTER& (live par Skype) qui sera mis à la disposition des acquéreurs. Cette édition sera close au terme de la journée de vernissage et de la téléprésence de IAIN BAXTER&.

L’itinéraire de Iain Baxter, depuis le début des années 60 à Vancouver jusqu’à aujourd’hui, relève d’une démarche clairement inscrite dans le moment conceptuel, trop libre cependant pour s’y identifier complètement. Usant des vocabulaires les plus divers — photographie, installation, édition, jusqu’aux dispositifs de communication et d’échange —, conduite sous les noms de IT, de N.E.Thing Co (avec Ingrid, alors sa compagne), de Iain Baxter et aujourd’hui de IAIN BAXTER&, l’œuvre est marquée par un sens personnel de la versatilité de l’objet et de l’œuvre : la reprise, la réplique, le refaire apparaissent comme un ressort, un mode de production de l’artiste.

Cette veine du « Re: » a fait l’objet d’un travail, mené depuis trois années par Fabien Pinaroli, d’expositions, de réactivations, de débats, et associant des groupes d’artistes, d’auteurs, d’institutions, d’étudiants, en France et à Londres, porté à son départ par une référence à un projet de N.E.Thing Co de 1976. Travail qui prend aujourd’hui la forme d’une publication conséquente, Re: vers une histoire mineure des performances et des expositions.

À l’invitation de David Liver et la galerie Nivet Carzon, et à l’occasion de la parution du livre, BAXTER& RE: réunit quelques rares pièces disponibles en France et une sélection d’œuvres-documents traversées par le singulier rapport à l’édition, au multiple comme à la reprise de IAIN BAXTER& et de la N.E. Thing Co. L’espace de la galerie sera en particulier éclairé de la présence d’un caisson lumineux (Passing Through, Trans-Canada Highway, 1968-2005) et présentera la publication Re:

Re: vers une histoire mineure des expositions et des performances

Une collection d’essais textuels et visuels basée sur l’exposition Celebration of the Body organisée en 1976 par Ingrid et Iain Baxter (N.E. Thing Co.) à Windsor, Canada, et sa réactivation en 2012 en trois actes, à Lyon, Saint-Fons et Londres, par Fabien Pinaroli et al.

Le volet londonien de ce projet a consisté en deux journées d’étude intitulées Re: Towards ‘Minor’ Histories of Exhibitions and Performances. Dans une série de conférences-performances, vingt et un artistes et commissaires ont expérimenté différentes stratégies de reprise. Parmi elles, la re-publication, le catalogue pirate, l’enquête juridique, la ré-animation ou le souvenir assisté par enregistrement vidéo.

Le livre Re: vers une histoire mineure des expositions et des performances assure le passage de la performance à la publication – du live au livre, ces deux mots ne se différenciant que par un R, le R de Re:



Les commentaires sont fermés.